|
|

5 conseils pour la traduction des applications mobiles

Adapter votre application mobile aux marchés étrangers en la traduisant en plusieurs langues ne comporte que des avantages. La traduction peut vous aider à développer le nombre d’installations sur des appareils mobiles et donc accroître votre chiffre d’affaires de manière exponentielle.

Si vous obtenez déjà des revenus avec une application dans une langue, vous avez par conséquent la possibilité de réaliser un excellent retour sur investissement avec une traduction professionnelle de qualité dans d’autres langues.

1. Bannissez la traduction automatique

Bannissez la traduction automatique

Nous connaissons les dangers de la traduction automatique pour les traductions d’entreprise, il en va de même pour les applications. Une application non traduite par un traducteur qualifié a peu de chance de se développer à l’international.

Une mauvaise traduction pour une application ou toute autre traduction commerciale est un billet aller simple vers un échec cuisant. Pour un résultat optimal en termes de qualité, faites appel à une agence de traduction dont la renommée n’est plus à faire, comme AbroadLink Traduction.

2. Traduisez vers les langues les plus parlées

Traduisez vers les langues les plus parlées

Commencez par faire traduire votre application dans les langues les plus courantes. Vous pouvez ainsi maximiser vos chances de pouvoir diffuser le fruit de votre travail au plus grand nombre de personnes dans les marchés que vous désirer conquérir. Une traduction professionnelle vous garantit une présence crédible dans les pays considérés.

Au niveau technique, vous devez suivre les principes de l’internationalisation des applications Android et iOS. Respectez les bonnes pratiques dans tous les cas, comme indiqué ici spécifiquement pour iOS. Vous faciliterez ainsi les opérations de traduction ultérieures.

3. Localisez votre application en plus de la traduction

Localisez votre application en plus de la traduction

N’oubliez pas qu’une bonne traduction ne suffit pas, il faut aussi qu’elle soit parfaitement adaptée aux pays visés. Traduisez les fichiers audio éventuels, ou adaptez les images aux contextes locaux.

Nous faisons également référence à des conventions telles que l'utilisation de virgules ou de points pour indiquer les décimales ou la façon dont les dates sont indiquées. Il se peut également que nous devions traiter avec les devises du pays de destination.

Les symboles et les valeurs culturelles sont un autre élément qui peut varier d'un pays à l'autre, renseignez-vous sur les usages en vigueur sur place.

Les goûts et besoins des utilisateurs varient aussi. Assurez-vous que votre application peut être utile et appréciée dans les pays ciblés ; dans le cas contraire, il vous faudra internationaliser votre concept avant de passer à la traduction. Le magazine des développeurs « Programmez ! » vous propose une liste des erreurs fréquentes à absolument éviter dans la localisation de votre application.

4. Faites tester la traduction de votre application avec une personne de langue maternelle

Faites tester la traduction de votre application avec une personne de langue maternelle

Une fois la traduction professionnelle achevée, vous devez passer par l’étape du test sur le terrain. Pour cela, vous aurez besoin du soutien des autochtones du pays de destination.

Grâce à ces tests, vous serez en mesure de corriger les aspects de traduction laissant à désirer. Une parfaite intégration culturelle de votre application passe obligatoirement par cette phase de tests.

5. Analysez rétrospectivement la qualité de la traduction

5. Analysez rétrospectivement la qualité de la traduction

Lorsque la traduction de votre application est disponible publiquement, analysez les statistiques et réagissez aux commentaires des utilisateurs. Ces derniers vous fourniront des suggestions pour améliorer la traduction et corriger certains défauts.

Ne négligez pas ces aides précieuses, du moment qu’elles sont sérieuses. Ces suggestions sont d’autant plus utiles qu’elles vous sont fournies gratuitement, alors ne vous en privez pas !

Portrait de José Gambín
José Gambín

José Gambín Asensio est diplômé en sciences biologiques à l’université de Valence et en traduction et interprétation à l’université de Grenade. Il a occupé diverses fonctions comme chef de projets, maquettiste ainsi que traducteur free-lance. Depuis 2002, il est l’un des fondateurs de AL Traductions et occupe actuellement le poste de Directeur des Ventes et du Marketing.

linkedin logo

Ajouter un commentaire