|
|

Caractéristiques de la traduction pharmaceutique

Publié le 03/11/2021

Il est vrai que tout type de traduction exige une grande précision. Toutefois, lorsqu'il s'agit de traduction pharmaceutique, nous entrons dans un domaine particulièrement sensible.

Comme elle est directement liée à la santé, la marge d'erreur autorisée est pratiquement nulle. Les conséquences d'une mauvaise traduction peuvent être très graves.

1. Qu'est-ce qu'une traduction pharmaceutique ?

Lorsque nous parlons de traduction pharmaceutique, nous parlons de tous les documents utilisés dans le secteur pharmaceutique.

Les clients peuvent être des organismes de recherche, des laboratoires, des fabricants de médicaments, des revues médicales ou des éditeurs pharmaceutiques.

2. Quels types de documents pharmaceutiques sont traduits ?

L'Agence européenne des médicaments (EMA) est chargée de contrôler la qualité des médicaments administrés dans les pharmacies et les centres de santé de l'Union européenne.

Du processus de fabrication à la commercialisation, les services d'un traducteur sont nécessaires à plusieurs moments.

Certains des domaines couverts par la traduction pharmaceutique sont, notamment, la formulation des médicaments, la biopharmacie, la biophysique, la biologie moléculaire, la biochimie clinique, la dermopharmacie, la pharmacothérapie et la microbiologie.

2.1. Types de documents

Voici quelques exemples de documents couverts par la traduction pharmaceutique :

  • Notices et résumés des caractéristiques du produit
  • Recherche et études pharmaceutiques
  • Essais cliniques
  • Brevets chimiques
  • Documents de laboratoire
  • Traduction de l'étiquetage et du conditionnement
  • Articles spécialisés publiés ou à publier dans des revues scientifiques
  • Présentations du secteur pharmaceutique
  • Publicité pour les produits pharmaceutiques
  • Herboristerie
  • Cosmétique
  • Parfumerie

3. Quels sont les problèmes causés par une erreur dans la traduction pharmaceutique ?

Comme je l'ai dit au début de cet article, le domaine pharmaceutique affecte directement la santé, la marge d'erreur est donc pratiquement nulle. Les conséquences d'une erreur de traduction peuvent être désastreuses.

Par exemple, dans le cas de la traduction des notices et des résumés des caractéristiques du produit, la posologie du médicament est précisée, ainsi que ses bénéfices et ses contre-indications.

Une erreur de traduction pourrait modifier la posologie du médicament, entraînant des problèmes au niveau des doses ingérées par les patients. Certains médicaments peuvent être potentiellement dangereux s'ils interagissent avec certains autres produits, tandis que d'autres doivent être administrés à des moments précis.

En revanche, une erreur de traduction malencontreuse peut entraîner l'interdiction de la mise sur le marché d'un produit pharmaceutique donné, avec les pertes économiques que cela implique pour la société pharmaceutique.

4. L'importance des traducteurs spécialisés

La traduction pharmaceutique exige un haut degré de spécialisation en terminologie pharmaceutique, ainsi qu'en chimie, biochimie et même en terminologie médicale.

Une bonne traduction pharmaceutique doit utiliser un langage clair et concis qui ne laisse pas de place à la libre interprétation. Les jeux de mots et les métaphores n'ont pas leur place dans un document technique.

La mise à jour constante du secteur et le contenu élevé en terminologie spécifique exigent un traducteur spécialisé dans le secteur et doté de grandes compétences en matière de documentation.

De même, la capacité de communication de la traduction affecte directement l'image de marque et sa réputation. Après tout, si la notice n'est pas claire, l'utilisateur peut choisir d'utiliser un autre médicament à l'avenir.

5. Quelles sont les compétences que doit posséder un traducteur pharmaceutique ?

Nous vous recommandons de ne pas laisser les traductions pharmaceutiques, ou les traductions techniques en général, entre les mains de traducteurs inexpérimentés. Voici quelques-unes des caractéristiques que vous devriez rechercher chez un professionnel de la traduction pharmaceutique :

  • Une parfaite maîtrise des deux langues de travail
  • Une connaissance générale de la chimie, de la biologie et de la médecine
  • Une maîtrise du jargon industriel et du jargon technique
  • Des mises à jour constantes sur les développements dans le secteur
  • Une confidentialité des informations traitées

Chez AbroadLink, nous disposons d'une équipe de traducteurs spécialisés ayant à leur actif des années d'expérience. Contactez-nous et obtenez votre devis gratuit.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Portrait de Alba García
Alba García

Diplômée en traduction et interprétation de l'Université de Grenade (Espagne) ainsi qu'en traduction et traductologie à l'Université linguistique d'État de Moscou dans le cadre d'un programme inédit de double diplôme entre les deux universités. Spécialisée dans la traduction juridique et le marketing et passionnée par les langues.

Ajouter un commentaire