|
|

L'importance de la traduction médicale

La traduction médicale est d’une grande importance pour plusieurs raisons. Certaines semblent évidentes, d’autres ne nous viennent pas forcément tout de suite à l’esprit. Pourtant, c’est une discipline technique et complexe qui nécessite de nombreuses compétences pour un travail de qualité professionnelle.

Pour une traduction médicale de qualité, il est indispensable de faire appel à une agence de traduction spécialisée, qui fait appel à des traducteurs formés spécifiquement à ce type de contenus.

Complexité et diversité des contenus

Complexité et diversité des contenus

La première raison pour laquelle la traduction médicale est spécifique est complexe est la diversité de ses disciplines et de ses contenus. Quand on parle de médecine, on pense immédiatement aux médecins généralistes. Cependant, la médecine couvre de nombreuses autres disciplines pour lesquelles il faut savoir retranscrire parfaitement le sens des textes :

  • Dentisterie
  • Dermatologie
  • Ophtalmologie
  • Chirurgie
  • Virologie 
  • Psychiatrie
  • Etc.

Idem pour le type de contenus que l’on trouve dans le domaine médical, qui nécessite de pouvoir s’y adapter facilement, donc d’être formé et familiarisé avec le secteur de la santé :

  • Rapports médicaux
  • Résultats d’analyses
  • Publications scientifiques
  • Dossiers médicaux
  • Documentation académique
  • Rapports médicaux pour les assurances
  • Etc.

Chaque type de contenu a un objectif différent, une construction différente et est destiné à un public cible différent. Chaque discipline de la médecine comporte ses propres variations en termes de langage et de terminologie. Un traducteur médical est formé à tous ces éléments et est le plus qualifié pour traduire avec précision ce type de contenus.

Terminologie et faux-amis

Terminologie et faux-amis

Le langage technique spécifique à la médecine comporte une terminologie qui est, elle aussi, particulièrement spécifique et qu’on ne retrouve pas ou peu dans les autres domaines scientifiques. Cette terminologie est notamment composée de mots ayant des racines latines ou grecques, mais avec des variations propres aux domaines de la médecine et plus généralement de la santé.

D’une langue à une autre, on trouve également beaucoup de faux-amis, et plus précisément des phrases dont on changerait complètement le sens en se contentant d’une traduction littérale. Pour prendre un exemple basique, le mot « drug » en anglais peut être traduit en français par le mot « drogue ». Cependant, dans le langage médical, « drug » désigne les médicaments.

Autre exemple entre l’anglais et le français avec le mot « rythme » :

  • Rythme cardiaque se dit « heart rate » et non « heart rhythm ».
  • « Rhythm method » désigne la méthode des températures.

Ces exemples sont très basiques, mais illustrent la complexité de la traduction médicale et l’importance de bien comprendre le sens des mots, expressions et phrases dans leur contexte d’origine pour pouvoir transposer ce sens dans le contexte, la culture et le langage médical de la langue de destination.

Les conséquences d’un document médical mal traduit

Les conséquences d’un document médical mal traduit

Un contenu médical mal traduit, approximatif voire avec un sens différent peut avoir des conséquences désastreuses. Par exemple, un patient peut mal comprendre son diagnostic, un médecin manquer d’éléments pour établir un traitement, une publication scientifique peut être refusée ou un document administratif refusé par l’instance qui en a la charge dans le pays de destination.

Le domaine de la santé est un secteur où on n’a particulièrement pas le droit à l’erreur. Il en va de la santé voire de la vie des gens. C’est pourquoi il est d’une importance capitale qu’une traduction médicale soit précise, tant au niveau de son sens que de sa terminologie, tout en étant adaptée à sa langue cible et au public auquel est destiné le contenu.

Portrait de José Gambín
José Gambín

José Gambín Asensio est diplômé en sciences biologiques à l’université de Valence et en traduction et interprétation à l’université de Grenade. Il a occupé diverses fonctions comme chef de projets, maquettiste ainsi que traducteur free-lance. Depuis 2002, il est l’un des fondateurs de AL Traductions et occupe actuellement le poste de Directeur des Ventes et du Marketing.

linkedin logo

Ajouter un commentaire