|
|

Cartes de visite au Japon

Le Japon est un pays dans laquelle l’honneur et le respect sont des éléments essentiels de la culture. La manière dont les japonais s’échangent des cartes de visite est une preuve de plus de l’importance de ces éléments. 

Sans faire de généralités, applicables aussi aux pays européens, comme par exemple : présenter un design soigné, utiliser un papier de qualité ou lui garder un état irréprochable ; la carte de visite dans la culture japonaise est soumise à un protocole très pointilleux qui comprend de nombreuses différences à prendre en compte au moment de l’utiliser. Bien sûr, nous pouvons toujours compter sur l’indulgence de nos interlocuteurs locaux à propos de nos différences culturelles, notre envie de s’adapter sera souvent plutôt bien reçue et prise en compte au moment d’établir des relations dans le pays.

Utilisation de nos deux mains

Au moment de donner notre carte de visite, ainsi qu’au moment d’en recevoir une, il faudra le faire avec un grand respect, très soigneusement, et, dans l’optique de montrer ce grand respect, il est coutumier d’utiliser ses deux mains. De plus, au moment de recevoir la carte, nous devrons la regarder et confirmer le nom de la personne qui vient de nous la donner. Par ailleurs, l’utilisation d’un porte-carte pour les garder et ne pas utiliser nos poches est très conseillé.

Lisibilité de la carte

Le fait d’offrir notre carte en utilisant les deux mains, permet à celui qui la reçoit de pouvoir lire notre nom, fonction ou entreprise par exemple. Il est très important de s’assurer que la carte soit bien orientée pour que le destinataire puisse la lire. Aussi, si notre carte comporte deux faces, et que l’une des deux est traduite en japonais, assurons-nous de bien lui présenter la partie traduite.

Respect de la hiérarchie

Lors d’une rencontre entre plusieurs entreprises, durant laquelle plusieurs membres de l’entreprise sont présents, ceux avec le plus de responsabilités et avec les postes les plus élevés dans l’entreprise échangeront leur carte en premier. Une nouvelle fois, c’est un moyen de montrer du respect mais aussi une façon de bien faire entendre à tout le monde que cette personne sera décisionnaire.

Visibilité des cartes

Durant une réunion, lorsque les participants sont assis autour de la table, les cartes échangées doivent être laissées en vue de manière soignée et ordonnée. Au moment de manipuler les cartes, nous devrons nous rappeler de toujours le faire avec un grand respect pour ne pas montrer un manque de considération. L’idée de disposer les cartes de visites ainsi est également de rappeler le nom et la position des interlocuteurs dans la réunion. 

Portrait de José Gambín
José Gambín

José Gambín Asensio est diplômé en sciences biologiques à l’université de Valence et en traduction et interprétation à l’université de Grenade. Il a occupé diverses fonctions comme chef de projets, maquettiste ainsi que traducteur free-lance. Depuis 2002, il est l’un des fondateurs de AL Traductions et occupe actuellement le poste de Directeur des Ventes et du Marketing.

linkedin logo