|
|

Les exportations espagnoles atteignent un nouveau record en 2013

L'exercice 2013 a supposé un nouveau maximum historique des exportations espagnoles, selon les données du Ministère espagnol de l'Économie et de la Compétitivité. Dans l'accumulé janvier-décembre, les ventes à l'étranger ont augmenté de 5,2 % interannuel, atteignant 234,239 milliards d'euros. Ce résultat suppose une augmentation de 1,4 points par rapport au cours précédent.

Exprimée en termes réels, cette augmentation a été supérieure, de 5,4 %, à cause de la baisse de 0,2 % des prix des exportations selon les Indices de Valeurs Unitaires (IVU).

Quant aux importations, et par rapport aux résultats de 2012, celles-ci ont suivi leur trajectoire descendante, en subissant une contraction de 1,3 %, bien que, en termes réels, la croissance atteint 3,1 %. La valeur des achats à l'étranger a atteint 250,195 milliards d'euros en 2013.

Selon les informations publiées par le Ministère, "la chute inférieure des importations reflétée en 2013 par rapport à l'année précédente (-2,8 %) peut indiquer la récupération progressive de la demande interne".

Avec ces données, le déficit commercial se situe à 15,955 milliards d'euros, avec une diminution de 48,1 % par rapport à 2012. D'autre part, le taux de couverture atteint 93,6 %, un maximum historique depuis 1971, une donnée supérieure de 5,7 points par rapport au cours précédent.

Décembre 2013

L'analyse du mois de décembre indique une croissance de 2,9 % interannuel des exportations nationales de marchandises, jusqu'à 18,313 milliards d'euros. De leur côté, les importations ont augmenté de 5,6 %, atteignant 20,143 milliards d'euros, dû principalement aux achats de biens d'équipement (+ 19,7 %). 

Selon ces données, le solde commercial indique un déficit en décembre 2013 de 1,830 milliard d'euros, supérieur de 41,4 % par rapport au même intervalle durant l'année précédente. Finalement, le taux de couverture est de 90,9 %, inférieur de 2,3 points par rapport à celui de décembre 2012. 

Destinations et secteurs

Dans une analyse par destinations, l'UE est toujours un marché très important pour l'Espagne. Dans l'ensemble de l'année 2013, nous remarquons l'augmentation de 4,7 % des ventes dans cette région, une donnée qui confirme "un léger redressement (en 2012, une régression de 1,3 % s'est produite)", indique le Ministère espagnol de l'Économie dans son communiqué. Ce changement de trajectoire a aussi été perçu dans la zone euro, avec une augmentation des exportations espagnoles de 4,1 %, par rapport au -2,7 % de l'année précédente.  

Nous devons souligner, en parallèle, l'augmentation des ventes dirigées à de nouveaux marchés et destinations hors de l'Union Européenne (+6,1% interannuel, qui représente 37,4% du total). Il faut mentionner ici la reprise des exportations vers les continents asiatique (10,3%) et africain (+8,4%).  

Quant aux secteurs, les industries de technologie moyenne et haute ont eu un rôle fondamental dans l'évolution des exportations. C'est ainsi que les biens d'équipement ont été la principale exportation, et ont supposé 20,7 % du total (+10,9% interannuel).

Portrait de José Gambín
José Gambín

José Gambín Asensio est diplômé en sciences biologiques à l’université de Valence et en traduction et interprétation à l’université de Grenade. Il a occupé diverses fonctions comme chef de projets, maquettiste ainsi que traducteur free-lance. Depuis 2002, il est l’un des fondateurs de AL Traductions et occupe actuellement le poste de Directeur des Ventes et du Marketing.

linkedin logo