|
|

En quoi la traduction médicale est-elle différente de la traduction des dispositifs médicaux ?

S’il est un domaine qui demande des compétences particulièrement pointues en matière de traduction, c’est bien la médecine.

Les traductions imprécises, voire inexactes, sont proscrites, au vu des conséquences humaines ou juridiques que ces dernières pourraient engendrer.

Il est donc indispensable que les traductions médicales soient confiées à des traducteurs spécialisés et que ceux-ci bénéficient des connaissances techniques correspondantes dans le cas des traductions des dispositifs médicaux.

1. Traductions médicales : un domaine ultra-spécialisé

Traductions médicales : un domaine ultra-spécialisé

La médecine est une science regroupant un grand nombre de disciplines. Chaque discipline est représentée par les professionnels respectifs : médecins spécialisés, radiologistes, pharmaciens, etc.

Traduire un document médical pour une discipline en particulier suppose déjà que le traducteur, en plus de maitriser parfaitement les deux langues en jeu, dispose aussi d’une formation médicale spécifique.

Cela explique qu’il soit parfois difficile de trouver des traducteurs compétents pour les traductions médicales.

2. Différences lexicales en traduction médicale

Différences lexicales en traduction médicale

Bien qu’apparentées, les traductions médicales varient fortement des traductions concernant les dispositifs médicaux car le champ lexical utilisé n’est pas le même.

Un rapport clinique ou un questionnaire médical ne sera pas rédigé en utilisant le même vocabulaire qu’une notice d’utilisation d’un respirateur, par exemple.

Nathalie Renevier, traductrice spécialisée en traduction médicale, est l’auteure d’un article accessible dans la revue Traduire intitulé « La traduction médicale : des nomenclatures à l’orthographe, petit florilège des pièges et difficultés » qui recense bon nombre d’écueils qui se présentent dans ce domaine.

Une traduction médicale suppose que le traducteur possède des connaissances suffisantes en médecine générale et idéalement une spécialisation.

Une traduction concernant un dispositif médical implique que le traducteur sache utiliser un tel équipement et qu’il comprenne son fonctionnement.

3. Que regroupent les traductions concernant des dispositifs médicaux ?

Que regroupent les traductions concernant des dispositifs médicaux ?

Malgré une définition qui varie légèrement selon les pays, un dispositif médical est un dispositif utilisé à des fins médicales chez l’humain. Une vaste législation existe pour les dispositifs médicaux.

Certains sont classés à haut risque (dispositifs cardiovasculaires, implants, etc.) et d’autres à risque faible, comme les lunettes correctrices.

Comme en traduction pharmaceutique, les traductions des dispositifs médicaux comprennent des étiquetages qui doivent retranscrire de manière exacte les spécifications en langue d’origine.

Il est à souligner que les logiciels ou applications mobiles médicales (qui permettent par exemple d’établir un diagnostic ou de formuler des recommandations de santé) sont considérés comme dispositifs médicaux.

Cela prend toute son importance en ce qui concerne les traductions, ainsi, elles devraient donc obéir aux mêmes règles que pour les autres dispositifs médicaux.

4. Les normes de référence pour les traductions des dispositifs médicaux

Les normes de référence pour les traductions des dispositifs médicaux

La combinaison de deux normes, l’ISO 13485 concernant les dispositifs médicaux et l’ISO 17100 concernant les exigences relatives aux agences de traduction, garantit la qualité des traductions de ces dispositifs.

La législation de nombreux pays impose d’ailleurs la traduction en langue locale concernant les dispositifs médicaux importés, c’est pourquoi une garantie de qualité est exigée.

Les meilleures agences de traduction pratiquant la traduction médicale sont par conséquent en possession de ces certifications.

Portrait de Virginia Pacheco
Virginia Pacheco

Rédactrice de blogs et responsable de communauté intéressée par le multiculturalisme et la diversité linguistique. Depuis sa Vénézuela natale, elle a beaucoup voyagé et vécu en France, en Allemagne, au Cameroun et en Espagne, transmettant ses expériences interculturelles à sa passion pour l'écriture.

Ajouter un commentaire