|
|

Différences entre traduction et interprétation

Publié le 06/06/2022

Les professionnels de l'interprétation et de la traduction effectuent des tâches qui semblent similaires, mais dont la portée est totalement différente. Dans cet article, nous clarifions tous vos doutes concernant ces deux services, qui jouent un rôle capital dans la communication inter-linguistique. Les deux méthodes de traduction d'un texte oral ou écrit dans une autre langue posent des difficultés spécifiques et requièrent des professionnels dotés de compétences linguistiques et de communication particulières.

Índice de contenidos

Index of contents

Index du contenu

Inhaltsverzeichnis

  1. L’interprétation
  2. La traduction
  3. Que requièrent ces deux services ?

1. L’interprétation

On retrouve souvent l’interprète dans tous types de médias lorsque se rencontrent des chefs d'État qui n'utilisent pas le même code de communication, c'est-à-dire qui ne parlent pas la même langue.

Un interprète est capable de traduire oralement et sans aide les propos d'une personne dans une langue vers la langue cible du destinataire. L'interprétation peut se faire simultanément, c'est-à-dire que l'interprète traduit pendant que l'émetteur du message parle, ou bien peut se faire consécutivement. Dans ce cas, une fois que l'émetteur termine son discours, l'interprète traduit tout ce qui a été dit.

La mission d'un interprète est essentielle non seulement dans ce type d'environnement, mais aussi dans la prise en charge de personnes ayant subi un quelconque désagrément dans un pays étranger, qu'il s'agisse d'une arrestation ou de faire part d'un éventuel malaise lorsqu'elles sont hospitalisées.

L'interprétation est un service effectué en direct qui peut être fourni en personne, par téléphone ou par appel vidéo. Pour ce faire, il faut recourir à des professionnels capables de maîtriser deux langues différentes et de s'exprimer avec le ton requis.

2. La traduction

Faire passer un texte d'une langue à une autre est ce que l'on appelle la traduction. Le traducteur professionnel utilise toutes sortes d'outils disponibles, généralement sur support informatique, pour traduire un texte d'une langue à une autre. La traduction est un service très moderne, car le commerce international peut impliquer que le site web d'une entreprise soit disponible en plusieurs langues, ou que quelqu'un reçoive un e-mail d'un client et ait besoin de savoir ce qu'il dit.

L'un des avantages de la traduction par rapport à l'interprétation est que le traducteur dispose de plus de temps et peut donc consulter tout le matériel nécessaire pour transmettre correctement le sens du texte.

Le domaine de la traduction est très vaste, allant des textes juridiques aux pages web, leurs titres ou leurs scripts. Le traducteur est en quelque sorte comparable à un artisan, car il doit être capable de saisir l'essence de ce qui est écrit dans la langue source et de le reproduire correctement dans la langue cible. Les traducteurs professionnels sont capables de faire tout le nécessaire pour que le résultat final soit compréhensible et puisse être lu de manière naturelle.

Une erreur très courante commise par bon nombre de services et d'entreprises souhaitant traduire un texte est de se fier à la traduction automatique proposée sur Internet. Ce type de traduction peut nous donner une idée de ce qu’un texte exprime concrètement, mais il manque de précision et ne donne pas le sens exact de ce qui est exprimé.

Il suffit de jeter un coup d'œil à plusieurs sites web pour voir lesquels ont utilisé ce type de service en ligne et constater que ce n'est pas qualitatif, ce qui renvoie une image très négative et reste donc à éviter. Dans de tels cas, le recours à un service professionnel est la meilleure solution.

3. Que requièrent ces deux services ?

Mais, dans tous les cas, les deux profils professionnels requièrent un élément commun : la rigueur. Bien que l'interprète soit plus ouvert à l'utilisation de certaines expressions, à l'omission de certaines parties du discours de la source ou à l'utilisation du langage non verbal, tous deux exigent que la transmission du message soit fiable, avec un sens précis ainsi qu'une écoute et une lecture naturelles du discours. Être rigoureux, savoir donner du sens aux propos de l'émetteur et être capable de les transmettre correctement sont les principales caractéristiques des interprètes et des traducteurs.

Portrait de Virginia Pacheco
Virginia Pacheco

Rédactrice de blogs et responsable de communauté intéressée par le multiculturalisme et la diversité linguistique. Depuis sa Vénézuela natale, elle a beaucoup voyagé et vécu en France, en Allemagne, au Cameroun et en Espagne, transmettant ses expériences interculturelles à sa passion pour l'écriture.

Ajouter un commentaire