|
|

L'influence du français sur la langue de Shakespeare

Publié le 11/07/2022

Les pays peuvent adopter et officialiser une lingua franca différente de leur langue maternelle pour l'utiliser dans différents domaines de la vie quotidienne. Pour le linguiste David Crystal, une deuxième langue est nécessaire pour que les pays et leurs citoyens soient intégrés dans la diplomatie, les affaires et la science. Il y a quelques générations, les gens choisissaient d'apprendre le français en deuxième langue, mais quelques décennies plus tard, l'anglais, la langue du célèbre auteur Shakespeare, a pris la relève.

Ces deux nations (France et Angleterre) et, pour être plus large, les États-Unis, ont été rivaux en politique et en économie, bien que la langue reste une lutte pour le leadership mondial. C'est un sujet tellement compliqué que beaucoup de questions se posent : Pourquoi l'anglais a-t-il triomphé ? Comment le français a-t-il été détrôné ? Quelle influence le français a-t-il sur l'anglais ?

1. La conquête du français en Europe et dans le monde

Le processus d'évolution des langues a un avant et un après la bataille de Hastings (1066) menée par Guillaume le Conquérant. L'occupation normande de l'Angleterre a fait du français la langue de l'aristocratie anglaise, même si ce n'est qu'en 1634 qu'il a été reconnu au niveau international par l'Académie française créée par le cardinal Richelieu.

Le français classique est né au XVIIIe siècle comme langue diplomatique, supplantant le latin dans les traités internationaux depuis le traité de Rastatt (1714). Laplupart des tribunaux européens ont commencé à parler français; il a dominé le système juridique dans des pays comme la Grande-Bretagne jusqu'en 1733.

C'est dans cette langue que le mouvement des Lumières , né en France, a éclairé l'Europe entière. Entre-temps, la Révolution française a propagé ses idées dans plusieurs régions du monde, comme le Canada et les Antilles. Il a été utilisé pour de nombreux textes et ouvrages philosophiques comme l'Encyclopédie de Diderot.

Le prestige de cette langue a commencé au XIXe siècle, lorsqu'elle fut adoptée par la diplomatie ottomane en 1914, par plus de 60 millions de personnes. Grâce à l'influence des Lumières et de la Révolution française,le Français a conquis l'Europe et le monde tant sur le plan culturel que militaire .

2. Comment le français a-t-il imprégné l'anglais après la conquête normande de la Grande-Bretagne ?

La conquête normande de 1066 a eu des conséquences sur les relations entre le français et l’anglais. Le dialecte normand, l'ancien français, est devenu la langue de la nouvelle cour. De ce fait, l'anglais a été clairement influencé par le français.

À cette époque, l'anglais n'était pas une langue unifiée, mais un ensemble de dialectes, ce qui a permis au français de s'imposer sur le plan linguistique.

Le vocabulaire anglais actuel contient des termes issus du français. Entre 1250 et 1400, l'influence du lexique français sur le lexique anglais était à son apogée, puis a ensuite diminué, sans pour autant être complètement perdue.

Outre l'emprunt de mots courants, des synonymes moins fréquents mais tout aussi valables se sont également répandus. Le changement s'est également fait sentir sur l'utilisation de certains pluriels, tels que « chaussures » ou « maisons », se terminant aujourd’hui comme en français, une langue latine, mais qui auparavant s'écrivaient « housen » et « shoen ».

3. À l'époque contemporaine, deux langues se disputent la domination mondiale

Aux 18e et 19e siècles, l'influence de la langue anglaise s'est accrue dans le monde, en partie à cause de la révolution industrielle qui a débuté en Angleterre. Le pays a développé de nouvelles technologies et des progrès scientifiques ; les gens ont dû apprendre l'anglais pour pouvoir comprendre ces innovations.

L'Angleterre a construit son empire sur la langue anglaise. Après la Première Guerre mondiale et la signature du traité de Versailles, son influence règne dans plusieurs pays du monde. La fin de la Seconde Guerre mondiale laisse l'Europe détruite et l'Angleterre en faillite. Les États-Unis exerçant une domination de fait sur l'Amérique, il ne s'agissait plus d'une rivalité entre Anglais et Français.

4. Comment étaient les relations entre Français et Anglais après la Seconde Guerre mondiale ?

L'Empire britannique parvient à surmonter l'influence de la France grâce au redressement financier de l'après-guerre, au cours duquel sa puissance scientifique et commerciale s'étend de l'Inde à l'Australie ainsi qu’aux Antilles. Elle créa les universités et le commerce mondial et devint une superpuissance au 19ème siècle grâce à la langue anglaise. La Grande-Bretagne et les États-Unis sont devenus indépendants grâce à cette langue, générant une économie plus productive et plus efficace avec une influence sans précédent.

L'anglais domine en matière économique, sans parler de l’influence du français en matière de philosophie. Malgré cela, le français est toujours utilisé dans les pays européens, au Canada et dans certaines colonies anglaises.

5. La mondialisation de l'anglais

L'anglais américain a une influence plus globale dans son expression orale et écrite. À tel point que les Anglais ont permis à certains mots de l'anglais américain tels que « kids » et « cool » d'entrer dans leur vocabulaire officiel. Le sk est souvent prononcé à la place du sh.

La grammaire anglaise change ; le present perfect britannique (« I've just eaten ») devient plus rare car il est remplacé par le « I just ate » américain. L'orthographe de l'anglais américain s'empare également des encyclopédies anglaises.

Cela rend possible la coexistence de nombreuses variantes de l'anglais qui partagent une langue de base commune. Le vocabulaire, la phonétique, les expressions et les dialectes des locuteurs natifs et non natifs sont différents. On pourrait donc penser que cette combinaison est typique de la mondialisation de l'anglais.

6. Le Français ne perd pas sa valeur

Oui, l'anglais a pris le dessus. Mais le français n'a-t-il plus aucune valeur ? Culturellement, les philosophes et penseurs européens les plus connus et pertinents viennent de France : Foucault, Derrida, Bourdieu, Baudrillard et leurs contemporains français, dominant le discours intellectuel en Occident. La langue française reste significative et d’une influence considérable sur le monde, avec 79 millions de locuteurs natifs et 370 millions de locuteurs non natifs.

Portrait de Virginia Pacheco
Virginia Pacheco

Rédactrice de blogs et responsable de communauté intéressée par le multiculturalisme et la diversité linguistique. Depuis sa Vénézuela natale, elle a beaucoup voyagé et vécu en France, en Allemagne, au Cameroun et en Espagne, transmettant ses expériences interculturelles à sa passion pour l'écriture.

Ajouter un commentaire